Final Fantasy III – nintendo DS : le test en images

1494-1249465813

 

Voici le test du premier Final fantasy sur DS ; il s’agit d’un remix exclusif sur la console, tout en 3D cette fois .

 

Fiche :

* Titre : Final Fantasy * Plateforme : Nintendo DS* Type : RPG

* Editeur: Ubisoft

* Développeur: Square Soft

* Date de Sortie en France : 03 mai 2007

* Site Officiel : http://www.finalfantasy3.eu.com/index_flash.html?lang=fr

 

Scénario :

 

Ce n’est pas le point fort du jeu, en effet l’histoire est relativement simple et classique, c’est pour cela que je me contenterait du résumé officiel ( en préférant me concentrer sur les autres phases du jeu )

 

Et le Gulgan dit alors : « Le tremblement de terre ne fut que le commencement. Ce tumulte à emporté les Cristaux, splendeur de notre monde, et ouvert la voie aux monstres des profondeurs de la terre déchirée. Ce n’est qu’un avant-goût de ce qui est à venir. Quelque chose approche…Insondable, menaçant et plein de douleur. Mais l’espoir demeure. Quatre âmes seront bénies par la lumière, et ainsi tout débutera… »

Alors que les ténèbres s’apprêtent à recouvrir le monde, quatre jeunes héros déterminés sont choisis par les Cristaux pour rétablir une fois de plus la Lumière.

 

Test :

 

Le jeu commence par une magnifique cinématique d’entrée, au graphisme époustouflant ( du jamais vu pour le moment sur cette console) et à la musique entraînante, à la hauteur de la vidéo.

 1494-1249465817

 

Puis, vous prendrez les commandes du premier guerrier de la lumière répondant au nom de Luneth.

1494-1249465819

A ce moment, vous explorerez une grotte où l’on apprend les bases du jeu tel que les combats ( pour le moment très facile), le zoom ( fonction extrêmement utile dont je vous parlerais plus tard)etc…

1494-1249465821–> Le premier monde.

Enfin vous rencontrerez le premier boss, en précisant tout de même que vous n’aurez aucun soucis à le vaincre ; si je me souviens bien, 3 ou 4 coup d’épée m’ont suffis…

1494-1249465822

Petit à petit, les autres héros vous rejoindront, c’est à dire:

– Arc ( jeune homme réservé, renfermé dans ses livres),

1494-1249465823

-Refia ( la seule fille du groupe qui fuguera de chez elle afin que son destin s’oriente vers l’aventure plutôt que sur le travail de son père forgeron)

1494-1249465824

-et enfin le chevalier Ingus ( qui prend part à l’aventure afin de retrouver la princesse Sarah, du moins au début).

1494-1249465826

1494-1249465827

Aussitôt, l’aventure commence et va continuez sur une sorte de "shéma" dont je vais tenter de vous décrire:

 Souvent vous trouverez régulièrement un village afin de vous approvisionnez en armes, objets en tout genre et autre denrées. (vous y trouverez peut-être des sources vous permettant de régénérer vos personnages KO, de remplir votre vie ou encore d’enlever vos altération d’état).

1494-12494658281494-1249465829

 Dans ce lieu, vous userez de la fonction « zoom » afin d’agrandir l’image et partir à la recherche de trésors cachés ou de passages secrets : des petites étoiles jaunes scintilleront aux endroits propices.

1494-1249465831

Souvent, il se trouve qu’un personnage du village est malade, il faut dans ce cas lui donner une potion afin qu’il vous offre quelque chose. Sinon, à défaut de ne pas être bien il vous confira une mission, par exemple retrouver quelqu’un ou l’emmener à un endroit particulier.

Et c’est dans ces moments que vous pourrez avoir une autre personne dans votre équipe ( la personne recherchée, ou celle qui veut aller quelque part…) qui interviendra aléatoirement dans vos combats et qui peu s’avérer d’une grande aide !

1494-1249465832–> Vous pouvez voir "Desh" qui vous accompagne.

1494-1249465835

Ainsi, vous quitterez le village pour visiter un endroit souvent plus dangereux où se trouvera le fruit de votre quête.

Il arrive que ce soit un donjon ou une grotte où dans certains cas se trouve un cristal ( dont je vais parler dans quelques lignes )

A la fin de ces lieux il y a traditionnellement un boss (et la partie sera loin d’être gagnée comme au début, très vite les énemis deviennent plus forts…)

Puis, votre mission accomplie, vous serez rediriger vers une nouvelle carte, ou on vous indiquera un autre village etc…

Et c’est comme sa que va se dérouler le jeu. Mais comme celui-ci est bien fait ; si vous aimer les rpg , les beaux graphismes, et les bonnes musiques, je pense que vous ne vous ennuierez pas, car fort heureusement, il reserve bien d’autres surprise que je vous laisse le soin de découvrir ^^

Mais passons à présent le shéma du jeu pour parler des ses autres points principaux  :

 

Cristaux et Jobs :

  1494-1249465836

Comme vous l’avez peut-être compris, il s’agit en quelque sorte de la clé du jeu.

Au cours de l’aventure vous en trouverez quatre, chacun ayant un pouvoir différent qui vous bénira de sa lumière afin de vous prodiguer des jobs supplémentaires :

 

-1er : Cristal du Vent ( « Grotte Secrète » après avoir battu « Djinn »)

à Jobs :Guerrier, Moine, Mage blanc, Mage Noir, Mage Rouge, Voleur.

 

-2ème : Cristal du Feu ( « Grotte Molten », après avoir battu « Salamandre »)

à Jobs : Chasseur, Chevalier, Erudit, Géomancien.

 

-3ème : Cristal de l’Eau ( « Grotte des Vagues » après avoir battu « Kraken »)

à Jobs : Chevalier Dragon, Viking, Chevalier Noir, Conjureur, Barde.

 

-4ème : Cristal de la Terre ( « Dédale des Anciens » après avoir battu « Titan »)

à Jobs : Karatéka,  Dévot, Magicien, Invokeur, Sage, Ninja.

 

Le job Chevalier Oignon vous sera débloquer suite à une quête que je vous transmettrait dans un autre article ( -> astuces)

 

1494-1249465837

Je vais maintenant un peu plus m’attarder sur les jobs, une des fonctions principales du jeu et qui est ma fois assez plaisante. En effet, vous pouvez « modeler » votre équipe comme bon vous semble ! Si l’envie vous en prend, vous pouvez par exemple avoir une équipe entière de mage noir ou de chevalier etc… mais attention, selon les mondes où vous vous trouverez ou les boss que vous rencontrerez, certains jobs seront plus judicieux que d’autre :

– Dans certains monde, un voleur vous sera nécessaire pour ouvrir des portes ( à moins que vous ayez un bon stock de clés, ce qui ne s’achète pas partout…).

-Ou prenons un boss tel que « Hein », son point faible changeant régulièrement, il vous faut donc un érudit afin d’étudier la bête ( en sachant qu’en l’attaquant avec le bon sort ou objet, les dégats seront extrêmement dévastateurs et d’autant plus si l’objet est utilisé avec un érudit qui à la capacité de doublé sa puissance…)

Sachez tout de même que pour chaque job il faut un  « temps d’ad
aptation » de quelques combats avant que votre personnage puisse augmenter de niveau de job.

 Car en effet, plus vous combattrez avec votre job plus celui-ci gagnera des niveaux et deviendra plus puissant. Mais ne confondez pas ces niveaux de job avec le niveau de votre personnage.

Je précise également que quand vous changez de job, vous n’avez aucun équipement de départ ! Il faut donc tout racheter car l’équipement est différent en fonction du job…C’est un point assez embêtant compte tenu du coût des armes etc…

Je vous décrirais plus amplement chaque job dans un autre article, car c’est un peu long…

Un dernier point : vous commencer le jeu avec un job basic : le Free-Lance

   

Transports :

 

Au cours de votre progression, vous aurez à votre disposition plusieurs moyen de transport :

 

-Vous trouverez les traditionnels chocobos que vous pouvez prendre dans les forêts de chocobos qui ponctuent le monde. Il vous permettront d’aller relativement vite, uniquement sur terre et sans avoir à faire de combats.

1494-1249465839

 

-Les vikings vous feront don d’un bateau si vous les aidez et qui pourra voler quand il passera sous les mains de Cid qui est bien présent dans l’aventure. Vous en aurez  un dès le début du jeu mais il sera rapidement détruit (je ne vous dit pas pourquoi…). Bien d’autres seront à découvrir et pour celà je vous laisserais jouer au jeu…

 

  1494-1249465840

1494-1249465841

-Le Roi Argus vous offrira également une petite barque pour les eaux peu profondes etc…

 

– Vous pourrez aussi, grâce à des magies spéciales ou des objets dont le résultat est équivalent, vous télé porter lorsque vous êtes dans un donjon, vous transformer un crapaud ( au grand damne de Refia ^^)  pour passer un pan d’eau dans un monde ou encore vous retrécir grâce à la magie « mini » afin de pouvoir accéder à certains passages ou aller dans la miniville « Tozus »

 

 

 Mognet : 

1494-1249465842

1494-1249465844

Grâce aux mogs présent dans les villages vous pourrez envoyer des lettres aux pnj ( habitants de FFIII), à vos amis proches grâce à la communication sans fil ds et à vos amis lointains grâce au wifi.

Malheureusement, vous ne pouvez envoyer qu’une lettre par heure ( sauf en réglant l’horloge interne de la ds..) et ce n’est là que le seul point où intervient le wifi dans ce jeu.

 

Les combats :

 

Tout au long du jeu vous rencontrerez des monstres différents, et que vous soyez sur terre ou sur mer vous devrez les combattre. Il n’y a qu’à dos de Chocobo que vous y échapperez.

Le système des combats est classique, propre aux rpg purs, vous choisissez l’action à effectuer de tous vos personnages et ils combattront tour à tour, le tout ponctuer par les attaques des monstres.

Un petit détail personnel, j’aurais aimé pouvoir voir ( comme dans FFX par exemple) quand les attaques des monstres surviennent et surtout la jauge de vie des ennemis…

Celon vos jobs vous aurez des attaques spéciales et toujours une fonction « fuite » mais qui ne marche pas à tout les coups…

Vous aurez également quelques invocations, quand vous serez bien entraîner il vous faudra battrent ces créatures pour les posséder. Je vous donnerais la marche à suivre dans mon prochain article ( -> astuces)

1494-1249465845

1494-12494658461494-1249465848–> "Shiva" , l’une des invocations possible ( elle est également présente dans FFX!)

En bref :

 

Ce premier FF sur ds est assez réussis en raison de ses beaux graphismes, de sa bonne jouabilité ( même au stylet c’est sans problèmes) et des ses bonnes musiques ( sauf dans certains mondes où il m’est arrivé d’en avoir marre et de couper le son…). Les combats sont aussi agréables pour tout amateur de rpg classique, ils ne m’ont pas déçue.

De plus les jobs ajoutent un attrait suplémentaire, on a envie de tous les essayer ^^

Mais avant tout c’est un choix tactique, qui peut être judicieux tout comme très regrettable…

Tout celà fait que le jeu possède une très bonne durée de vie! En effet vous pourrez recommencer le jeu avec d’autre combinaison de jobs etc…

Malheureusement, je trouve que le jeu à un shéma un peu trop défini et qu’il ne le quitte que trop rarement…Aussi, j’ai constater qu’a partir d’un certain point le niveau augmente d’un coup : les ennemis sont plus fort et les boss donnent quelque fois du fil à retordre… J’ai été forcé de constaté que mon équipe n’était pas assez entraîner alors que quelques temps plus tôt elle ne m’avait posé aucune difficulté.

Un point dont je n’avait pas parlé c’est le système de sauvegarde: on ne peut sauvegarder qu’a partir de la carte, donc quand vous êtes dans un monde où vous enchainer plusieurs boss par exemple, si au dernier combat vous échouer, vous serer contraint de tout recommencer ( de reprendre tout le monde depuis votre dernière sauvegarde…)….

Enfin j’aurais préféré un wifi mieux exploité.

Malgré tout ce jeu vaut la peine d’être essayer, il est vraiment très bien, avec même une pointe d’humour dans les dialogues et dans certaines cinématiques ce qui est tout à fait apréçiable.

Et puis c’est le premier FF sur ds alors…

  

4 réflexions au sujet de « Final Fantasy III – nintendo DS : le test en images »

Les commentaires sont fermés.