StarCraft II : c'est la galère pour les fans

Le dernier né des jeux Blizzard fait beaucoup parler de lui ces dernières semaines.

D’abord Blizzard a annoncé que Starcraft sera divisé en trois opus. Chaque opus proposera la campagne solo d’une race seulement :
1. StarCraft II – Terrans : Les Ailes de la Liberté (en anglais Wings of Liberty)
2. StarCraft II – Zerg : Le Cœur de l’Essaim (en anglais Heart of Swarm) ;
3. StarCraft II – Protoss : L’Héritage du Vide (en anglais Legacy of the Void).

Le premier volet sera le jeu de base et les deux autres seront des add-ons. Pour jouer la campagne Protoss, il faudra donc avoir le jeu original comprenant la campagne Terran, ainsi que la première extension. Si des unités supplémentaires pour le multijoueur seront octroyées aux possesseurs des extensions, le mode multi sera en revanche accessible à tous les joueurs du jeu originel.

Mais Blizzard ne s’est pas arrêté la. Le 29 juin le studio a annoncé que StarCraft II n’intégrera pas de possibilité de connexion en réseau local (LAN) et que toutes les parties multijoueurs devront passer par les serveurs de Battle.net. Cette nouvelle politique de Blizzard vise certainement à combattre le piratage mais la nouvelle a été reçue avec déception par les fans. Une pétition a d’ailleurs été créée pour tenter de faire plier le géant du jeu PC. A ce jour, plus de 64 000 signatures ont été recueillies.

Espérons que cette décision n’est pas définitive. En attendant la suite des événements, voici une vidéo du gameplay :
Image de prévisualisation YouTube