Spore : film en persective

spore

C’est au tour de Spore d’être adapter au cinéma. 20th Century Fox vient en effet d’acheter les droits du jeu d’Electronic Arts.

Le titre créé par Will Wright (célèbre pour avoir imaginé les Sims), a conquis les joueurs grâce à son humour décalé. C’est Chris Wedge, connu pour son travail sur « L’Age de Glace » et « Robots », qui se chargera de la réalisation.

Pour le script, on parle de Greg Erb et de Jason Oremland, les scénaristes du prochain Disney, « The Princess and The Frog » qui marquera le retour du studio à l’animation traditionnelle.

Patrick O’Brien (Electronic Arts) et Lucy Bradshaw (VP de Maxis) seront quant à eux aux postes de producteurs exécutifs.

Pour rappel, Spore est un jeu qui permet de créer son espèce, commençant par l’état cellulaire jusqu’à la colonisation d’autres planètes.

Selon Wedge : « De quelque perspective que ce soit (visuelle, thématique et comédie), le monde de Spore a le potentiel nécessaire pour aboutir à quelque chose de vraiment original à l’écran. »

Certes, nous en sommes d’accord avec le réalisateur. Mais là entre nous, nous avons des difficultés à imaginer comment l’univers décalé et humoristique du jeu de Will Wright sera transposé dans un film en images de synthèse et quel pourrait être le rendu final…

Il n’y a pas encore de date de sortie avancée, mais comptez sur nous pour vous tenir informés de l’évolution du projet.

Une réflexion au sujet de « Spore : film en persective »

  1. MI-NA-BLE

    Franchement, Spore n’a absolument aucun potentiel en film, encore une licence qui va finir à la poubelle, comme tous les effets d’annonces ces dernières années et franchement, quand on voit Dragon Ball Evolution, je suis content que les tiroirs de la Fox soit bien rempli et ce pour longtemps

Les commentaires sont fermés.